Repères chronologiques. Réforme et guerres de religion [2014]

Note à destination d’étudiants de L2 dans le cadre d’un cours sur « Littérature et guerres civiles », donné à l’Université de Paris-Sorbonne nouvelle en 2014.


Légende :
  • les événements liés aux guerres civiles.
  • ce qui concerne la famille royale (changements de règne, alliances…).
  • ce qui concerne Ronsard.
  • ce qui concerne Aubigné.
  • ce qui concerne Montaigne.

*

11 septembre 1524. Naissance de Pierre de Ronsard, cadet de sa fratrie.
28 février 1533. Naissance de Michel Eyquem de Montaigne, aîné de huit enfants.
mai 1540. Ronsard (16 ans) accompagne Lazare de Baïf à la diète de Haguenau pour négocier le ralliement des princes protestants à François Ier.
1543. Ronsard reçoit la petite tonsure (celle des clercs). Il n’est pas prêtre mais il est voué au célibat et peut recevoir des bénéfices ecclésiastiques.
juin 1544. Mort du père de Ronsard.

31 mars 1547. Mort de François Ier. Avènement d’Henri II.
8 février 1552. Naissance d’Agrippa d’Aubigné. Sa mère meurt en couches. Il est le seul enfant de cette première union de son père.
1554. Le père de Montaigne est élu maire de Bordeaux. Montaigne lui-même (21 ans) est conseiller à la Cour des Aides à Périgueux.
1554.
Henri II accorde à Ronsard un privilège exceptionnel pour l’impression de toutes ses œuvres publiées et à venir.
1557. Montaigne est conseiller au Parlement de Bordeaux (Chambre des Enquêtes). Rencontre avec La Boétie.

1558. Ronsard succède à Mellin de Saint-Gelais dans la fonction d’Aumônier du Roi. Un nouveau privilège royal lui est accordé pour toutes ses œuvres.
10 juillet 1559. Mort d’Henri II. Avènement de François II.
1559. Montaigne accompagne François II en Lorraine.
mars 1560. « Tumulte » ou conjuration d’Amboise. Agrippa d’Aubigné, âgé de 8 ans, y assiste.
20 septembre 1560. Ronsard reçoit un « privilège personnel et général pour l’impression de ses œuvres, faveur insigne et aussi considérable avantage financier, qui le dispense à l’avenir de toute dépense – et nous savons que les demandes de privilège coûtaient cher – et le place en situation forte en face des libraires-éditeurs » (M. Simonin, Pierre de Ronsard, Paris, Fayard, 1990, p. 215). 
5 décembre 1560. Mort de François II. Avènement de Charles IX (10 ans). Régence de Catherine de Médicis.
13 décembre 1560 – 31 janvier 1561. États généraux d’Orléans. Ronsard y assiste, en tant qu’aumônier du roi.

décembre 1560. Ronsard publie les élégies adressées à Guillaume Des Autels et à Louis Des Masures dans la section « Poëmes » des Œuvres.
6 avril 1561. Triumvirat des grands seigneurs opposés au progrès de la Réforme en France : François de Guise, Anne de Montmorency et le maréchal de Saint-André.
9 septembre – 14 octobre 1561. Colloque de Poissy. Théodore de Bèze y participe, Ronsard y assiste.

seconde moitié de 1561. Composition de l’Institution du Roy treschrestien Charles neufvieme de ce nom, publiée en plaquette sous le millésime 1562.
17 janvier 1562. Édit de Saint-Germain.

Première guerre : mars 1562 – mars 1563

1er mars 1562. Massacre de Wassy.
1562. Montaigne accompagne Charles IX à Rouen. Il y voit des « Cannibales ».
16-25 mars 1562. Affrontements entre les partisans de Guise et de Condé en armes dans les rues de Paris.

21 mars 1562. Antoine de Bourbon rejoint les triumvirs.
25 mars 1562. Condé se retire à Meaux
28 mars 1562. Coligny rejoint Condé.
mars-avril 1562. Réimpression en plaquette de l’Élégie à Des Autels, d’abord sans correction, puis remaniée par rapport à la leçon de 1560.
2 avril 1562. Prise d’Orléans par Condé et Coligny qui en font un centre de recrutement.

avril-mai 1562. Condé et Coligny menacent Paris.
fin mai – début juin 1562. Composition du Discours des Miseres. Le texte sera réimprimé 7 fois en un an, d’abord anonyme, puis signé.
4-6 juin 1562. Conférence à Toury en Beauce entre Catherine de Médicis et Condé.
16-17 juin 1562. Entrevue d’Artenay.
27-29 juin 1562. Entrevue de Talcy.
20 septembre 1562. Traité de Hampton-Court. Condé et Coligny vendent Le Havre à Elizabeth d’Angleterre.
après le 20 septembre et avant le 15 octobre 1562. Composition de la Continuation du Discours des Miseres.
15 octobre 1562. Antoine de Bourbon est blessé à l’assaut de Rouen. Il succombe à ses blessures le 17 novembre.
25 novembre – 10 décembre 1562. Investissement de Paris par Louis de Condé.
début décembre 1562. Composition puis parution anonyme de la Remonstrance au peuple de France. Elle sera réimprimée trois fois dans les mois qui suivent.
19 décembre 1562. Bataille de Dreux.
fin 1562. Parution à Orléans puis à Lyon de trois longs poèmes composés par deux polémistes, Zamariel (Antoine de la Roche-Chandieu) et Mont-Dieu (Bernard de Montméja), sous le titre de Response aux calomnies contenues au discours et Suyte du Discours sur les Miseres de ce temps, Faits par messire Pierre Ronsard, jadis Poëte, et maintenant Prebstre.
1563. Agrippa d’Aubigné, âgé de 11 ans à peine, se mêle aux soldats.
24 février 1563. Assassinat du duc François de Guise par Poltrot de Méré.
19 mars 1563. Paix d’Amboise.
première quinzaine d’avril 1563. Composition de la Responce aux injures. L’œuvre paraît en avril ou mai ; elle est réimprimée au moins 5 fois en 1563.

novembre 1564-novembre 1565. Montaigne remplit des missions à la cour, ce qui atteste ses responsabilités de porte-parole du Parlement. Mariage avec Françoise de La Chassaigne.

Deuxième guerre : 1567 – 1568

septembre 1567. Surprise de Meaux.
10 novembre 1567. Bataille de Saint-Denis.
1567. Ronsard publie la seconde édition collective de ses Œuvres. Les Discours politiques précédemment diffusés en plaquette y figurent.
1568. Agrippa d’Aubigné (16 ans) prend les armes et rejoint les troupes dirigées par le prince de Condé.
février – mars 1568. Siège de Chartres.
23 mars 1568. Paix de Longjumeau.

18 juin 1568. Mort du père de Montaigne.

Troisième guerre : 1568-1570

1568. Condé et Coligny à La Rochelle.
13 mars 1569. Bataille de Jarnac.
3 octobre 1569. Bataille de Montcontour.
24 juillet 1570. Montaigne se voit refuser un avancement au Parlement de Bordeaux. Il prend la décision de se retirer. Cette première retraite dure jusqu’en 1580 (de 38 à 48 ans). Composition de la strate A des Essais (Livres I et II).
8 août 1570. Paix de Saint-Germain.

18 août 1572. Mariage d’Henri de Navarre et de Marguerite de Valois.
22 août 1572. Attentat manqué contre Coligny.

24 août 1572. Massacre de la Saint-Barthélemy à Paris.

Quatrième guerre : 1572 – 1573

automne 1572. Agrippa d’Aubigné est très grièvement blessé au combat.
novembre 1572 – 6 juillet 1573. Siège de La Rochelle.
11 juillet 1573. Édit de Boulogne.
été 1573. Henri de Navarre est prisonnier à Paris. Agrippa d’Aubigné fait partie de sa suite. Il participe à la vie de cour.
30 mai 1574. Mort de Charles IX. Avènement d’Henri III.

Cinquième guerre : 1574 – 1576

juillet – août 1574. Soulèvement huguenot.
18 septembre 1575. Manifeste des « Malcontents ».
février 1576. Évasion d’Henri de Navarre.
6 mai 1576. « Paix de Monsieur ».

5 juin 1576. 1er manifeste de Péronne.
6 décembre 1576 – 5 mars 1577. États généraux de Blois.

Sixième guerre : 1576 – 1577

décembre 1576. Soulèvement huguenot en Poitou et en Guyenne.
mai 1577. Sac de La Charité.
juin 1577. Sac d’Issoire. Bataille de Casteljaloux durant laquelle Agrippa d’Aubigné est grièvement blessé. Fin de la période de vie de cour, jugée dissolue. Début de la rédaction des Tragiques (première ébauche).
14 septembre 1577. Paix de Bergerac.
17 septembre 1577. Édit de Poitiers.

28 février 1579. Accords de Nérac.

Septième guerre : 1579 – 1580

22 novembre 1579. Prise de La Fère par Condé. Montaigne y participe, il y voit mourir son ami Gramont.
1580. Parution à Bordeaux, chez Millanges, des deux premiers livres des Essais. Montaigne se rend à Paris et offre un exemplaire du livre à Henri III. Il entreprend ensuite un long voyage (Est de la France, Suisse, Bavière, Tyrol, Italie).
1er juin 1580. Prise de Cahors par Navarre.
septembre 1581. Montaigne est élu maire de Bordeaux.
26 novembre 1580. Paix de Fleix.
1583. Réélection de Montaigne à la mairie de Bordeaux pour un second mandat de deux ans.

10 juin 1584. Mort de François d’Anjou. L’héritier présomptif d’Henri III, qui n’a pas d’héritier direct, est désormais Henri de Navarre, chef des protestants.
novembre – décembre 1584. Fondation de la Ligue parisienne.

décembre 1584. Montaigne reçoit Henri de Navarre dans son château.
31 décembre 1584. Naissance de la ligue des princes.

Huitième guerre : 1585 – 1598

1585. La peste éclate à Bordeaux. Recrudescence des violences en Guyenne. Montaigne s’éloigne. Commence une seconde retraite durant laquelle élabore la strate B des Essais (genèse, notamment, du livre III).
30 mars 1585. 2e manifeste de Péronne.
18 juillet 1585. 1er édit d’Union.
9 septembre 1585. Excommunication de Navarre.
27 décembre 1585. Mort de Ronsard.
20 octobre 1587. Bataille de Coutras.
janvier 1588. Montaigne part éditer les Essais à Paris, chez Abel L’Angelier. Ce sera l’édition originale du troisième livre. Elle servira de base aux additions ultérieures (strate C, exemplaire de Bordeaux). Rencontre de Mademoiselle de Gournay.
12-13 mai 1588. Barricades de Paris.
juillet 1588. Montaigne, malade, se fait soigner à Paris. Il est arrêté et embastillé par la Ligue. Catherine de Médicis obtient sa libération le jour même. Montaigne fuit Paris et se réfugie en Picardie, chez Marie de Gournay.
15 juillet 1588. 2e édit d’Union.
16 octobre 1588 – 16 janvier 1589. États généraux de Blois. Montaigne y assiste.
23-24 décembre 1588. Assassinat du duc et du cardinal de Guise.
3o avril 1589. Rencontre du Plessis-lès-Tours.
1er août 1589. Assassinat d’Henri III.
21 septembre 1589. Batailles d’Arques.

14 mars 1590. Bataille d’Ivry.
7 mai – 11 septembre 1590. Siège de Paris.
19 avril 1591. Reprise de Chartres par Henri IV.
juillet 1591. Édit de Mantes.
décembre 1591 – mai 1592. Siège de Rouen.
13 septembre 1592. Mort de Montaigne.
25 juillet 1593. Conversion d’Henri IV. Après cette abjuration, Agrippa d’Aubigné dépose définitivement les armes.
27 février 1594. Sacre d’Henri IV.
22 mars 1594. Entrée d’Henri IV à Paris.

17 janvier 1595. Déclaration de guerre à l’Espagne.
5 juin 1595. Bataille de Fontaine-Française.
1595. Publication posthume des Essais.
30 avril 1598. Édit de Nantes. Après cette date, composition de la plus grande partie des Tragiques.
2 mai 1598. Paix de Vervins.

1610. Assassinat d’Henri IV. Début de la régence de Marie de Médicis.
1616. Publication des Tragiques.
9 mai 1630. Mort d’Agrippa d’Aubigné.


Pour citer cet article : Claire Sicard, "Repères chronologiques. Réforme et guerres de religion [2014]," Le Marquetis de Claire Sicard, 4 avril 2021, https://clairesicard.hypotheses.org/532, article consulté le 16 octobre 2021.

[U. de Tours | CESR (UMR 7323 CNRS).


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search